logo

Alice au pays des microservices


Willy Malvault & Julien Giovaresco

Retour d’expérience sur la migration d’un produit Web monolithique vers une architecture micro-services.
Dans ce talk, nous parlerons de nos motivations, nos questions, nos choix. Puis nous présenterons une synthèse des enseignements que nous a apporté ce « voyage au pays des micro-services ».
L’architecture micro-service nous a fait rêver avec ses promesses merveilleuses : passage à l’échelle, découplage des applications, conteneurs légers (Docker) avec orchestration (Kubernetes), services légers Node/Express, Base NoSQL scalable, bus à message indéfectible, applications isomorphiques…. Autant de raisons pour lesquelles nous avons sauté dans le gouffre des micro-services les yeux fermés, tels de (pas si) jeunes développeurs intrépides, prêts à franchir tous les obstacles qui oseraient se dresser devant nous.
Après deux ans de quête, nous avons accumulé : surprises, joies, doutes, révélations, désillusions, litres de café et moments « sportifs ». Forts de cette expérience, nous vous proposons une synthèse de nos apprentissages, agrémentée de « fun facts », de « Do it ! », de « Don’t do it ! » et de « Allez-y ! Là vous pouvez vous faire plaisir ! ».
Au menu, nous vous apporterons notre vision sur les questions existentielles que nous nous sommes tous posées : Base de données partagée ou centralisée ? Librairie commune ? On met quoi dedans ? Le cache on le met où ? Et si on faisait un truc en Elixir ? L’API Gateway, on la met tout de suite ou pas ? Je duplique les données là ou pas ? « Hey les gars ! La validation des données elle est implémentée où » ? « Salut l’IT ! Il nous faudrait plus de RAM sur les bécanes, on a du mal à faire tourner nos 14 APIs en local ! ». « Maintenant qu’on a un beau proto, c’est quoi le process de release ? ». Autant dire, qu’on a plein de choses à vous raconter !